Louise Brooks, femme fatale qui danse dans “Le journal d’une fille perdue” 1929 – Louise Brooks, femme fatale dancing in “Diary of a Lost Girl” 1929 –

Le film “Le journal d’une fille perdue” de 1929, réalisé par Georg Wilhelm Pabst, offre à la sublime Louise Brooks un rôle à la hauteur de sa beauté. Ce film, en noir et blanc, muet, renferme plusieurs scènes captivantes, qui le deviennent encore plus lorsqu’on les fige en captures écrans rapprochées. Voici comme exemple une scène de danse où Louise Brooks essaye de s’étourdir dans les plaisirs et l’alcool pour oublier sa condition de jeune prostituée. Les quatorze images où elle dresse haute sa tête, les yeux fermés, avec son cou d’albâtre, est hypnotique.

The 1929 film “The Diary of a Lost Girl”, directed by Georg Wilhelm Pabst, offers the sublime Louise Brooks a role to match her beauty. This film, in black and white, silent, contains several captivating scenes, which become even more so when they are frozen in close-up screenshots. Here is an example of a dance scene where Louise Brooks tries to get dizzy in pleasures and alcohol to forget her condition as a young prostitute. The fourteen images in which she rears her head high, eyes closed, with her alabaster neck, is hypnotic.

Publié dans Movies_Cinema_Scene | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Louise Brooks, femme fatale qui danse dans “Le journal d’une fille perdue” 1929 – Louise Brooks, femme fatale dancing in “Diary of a Lost Girl” 1929 –

Lili Taylor, l’astre noir du film “The addiction” – Lili Taylor, the dark star from the movie “The addiction”

“The addiction” est un film fantastique en N&B d’Abel Ferrara de 1995. Une étudiante se fait un soir agresser par une femme et se transforme progressivement en vampire. L’actrice principale, Lili Taylor, y est d’une beauté folle, elle est littéralement habitée par son rôle et vampirise l’écran et toute scène où elle apparaît. Admirez ci-dessous sa magnifique chevelure le grain de sa peau et comment Abel Ferrara a sublimée et érotisée Lily Taylor avec du sang omniprésent.

“The addiction” is a 1995 Abel Ferrara B&W fantasy film. A student is assaulted by a woman one evening and gradually turns into a vampire. The main actress, Lili Taylor, is incredibly beautiful there, she is literally inhabited by her role and vampirizes the screen and any scene where she appears. Admire her magnificent hair below the texture of her skin and how Abel Ferrara sublimated and eroticized Lily Taylor with omnipresent blood.






Publié dans Movies_Cinéma | Marqué avec | Commentaires fermés sur Lili Taylor, l’astre noir du film “The addiction” – Lili Taylor, the dark star from the movie “The addiction”